La servitude volontaire numérique

Graf'hit 94.9FM

L'interview

Sualtam, lecture-audio.fr

  1. Tu est prof de philo à Angoulême avec une formation complémentaire et surtout une pratique du multimédia qu'est-ce qui t'a conduit à faire des lectures d'ouvrages de philo ?

  2. Je sais que tu as essayé diverses pistes de valorisation de ton travail, in fine, pourquoi avoir choisi la voie du libre ?

  3. Est-ce que tes élèves t'écoutent ? Tu as des retours de gens qui t'écoutent ?

  4. Ton livre audio préféré ou celui que tu conseilles pour démarrer, à quelqu'un qui nous écoute mais qui n'a pas l'habitude de lire de la philo, peut-être qui n'y avait pas pensé avant notre émission ?

  5. En ce moment, tu lis quoi ?

Extraits

Extrait de Le Discours de la Servitude Volontaire d'Étienne de La Boétie, lus par Sualtam.

http://lecture-audio.fr/co/La-Boetie.html

Licence Art Libre.

L'échange

  • Que signifie la servitude volontaire ? Comment peut-on vouloir se soumettre ?

  • Qu'est ce qui est à l'origine de cette servitude volontaire ?

  • Comment expliquer notre servitude volontaire actuelle aux outils numériques et aux entités qui les contrôlent ? Pourquoi consentons-nous à la mise en place d'une société de surveillance et à l'abandon progressif de notre vie privée ?

  • Quelles sont les modalités actuelles de la servitude volontaire ?

  • Aujourd'hui, qui est le tyran, le grand colosse de La Boétie ?

  • Alors ce tyran on s'en débarasse comment ? On lui coupe la tête ?

  • Comment s'extraire de la servitude volontaire ?

  • Comment articuler les libertés individuelles ? Quelle structure collective comme antidote à la servitude volontaire ?

Le quiz

Une double question : de qui La Boétie était-il le copain et qui nous l'a rappelé en 1965 ?

La musique

Les fils d'Artaud et Bonnie par Damien Saez (musique non libre).

Le générique

Near death experience par Marker beacon (album Dead frequencies)

http://www.markerbeacon.org/?page_id=71

Licence CC BY-SA

Enregistrement

Émission enregistrée le 16 janvier 2020 dans les locaux de Graf'hit.